Créer une société extraterritoriale : comment choisir la destination ?

Créer une société extraterritoriale : dans quel pays l’implanter ?

Avant de créer une société extraterritoriale ou une société offshore, il est important de connaître son pays d’implantation. En effet, le choix de la destination ne se fait pas au hasard, surtout lorsqu’il est question d’investir à l’étranger. Par ailleurs, il faut prendre en compte certains éléments pour finaliser votre choix. De plus, à travers le monde, il existe de nombreuses juridictions offshores. Bien que l’objectif de la création d’une société offshore soit l’optimisation fiscale, chaque pays possède ses propres atouts.

Si certains pays offrent des avantages fiscaux intéressants, d’autres sont à éviter. En effet, chacun a sa propre réputation au niveau mondial. Il est à rappeler que créer une société offshore est une activité légale. Les dirigeants d’entreprise se lancent dans ce type de projet afin de bénéficier d’une fiscalité moins contraignante que celle de leur pays de résidence.

De ce fait, si vous décidez d’établir votre siège social dans une juridiction offshore, il convient de connaître les lignes suivantes.

Créer une société offshore : connaître votre activité

Tout d’abord, le premier élément à prendre en compte est l’activité de la société offshore. En effet, l’offshoring est utilisé par les entrepreneurs pour effectuer plusieurs activités. On peut citer comme exemple les activités de service comme l’e-commerce, les activités de call center, les services de consulting, le développement d’applications informatiques, etc. De ce fait, il faut choisir le pays d’implantation en fonction de son domaine d’expertise.

Voici quelques exemples pour ponctuer nos propos. Malte et Gibraltar sont les destinations cibles des entreprises souhaitant exercer une activité de commerce en ligne. Certains pays de l’Océan Indien sont des destinations de choix pour développer des activités de call center. C’est pourquoi, de nombreux entrepreneurs décident de créer une société extraterritoriale à l’île Maurice.

L’importance de la fiscalité

Comme il a été souvent évoqué, la fiscalité est l’une des raisons qui poussent les entrepreneurs à créer une société extraterritoriale ou une société offshore. En effet, si vous souhaitez diminuer vos dépenses en payant moins d’impôts, il faut choisir une destination qui propose un taux d’imposition plus bas. En guise d’exemple, la fiscalité à l’île Maurice est intéressante pour les entreprises occidentales.

Le taux d’imposition est de 15%, ce qui est nettement inférieur par rapport à d’autres destinations. De plus, la société offshore bénéficie d’une réduction de 3% sur certains revenus. Par ailleurs, une fiscalité réduite engendre une hausse du revenu pour la société, car elle entraîne une hausse de la consommation. Enfin, cela permet également de développer d’autres investissements.

créer une société extraterritoriale-activsolutions

Créer une société extraterritoriale: connaître la réputation du pays

Tout d’abord, il est à noter que certains pays jouissent d’une mauvaise réputation sur le marché de l’offshore. En effet, il existe des destinations qui autorisent les particuliers ou les investisseurs à créer une société extraterritoriale pour des activités illicites. C’est pourquoi, il faut éviter d’investir dans les pays inscrits sur la liste noire de l’Union Européenne en matières fiscales.

Il faut également privilégier les destinations qui renforcent leurs dispositifs en termes de lutte contre le blanchiment d’argent et les fraudes fiscales. Par ailleurs, la réputation du pays dépend d’autres critères. En effet, il est important de connaître en amont la situation et la stabilité du pays de domiciliation de l’entreprise au niveau politique, économique et juridique.

Les accords entre le pays d’accueil et le pays de résidence fiscale

Avant de choisir une destination offshore, il convient de s’informer sur les accords existants sur cette destination et le pays de résidence fiscale. A titre d’exemple, si votre entreprise est en France et que vous choisissez de créer une société offshore à Maurice, vous devez vous renseigner sur les relations entre ces deux pays. Qu’il s’agisse d’accord commercial, d’échanges d’informations ou d’accord fiscal.

A titre de rappel, l’île Maurice a signé une convention fiscale de non-double imposition avec une quarantaine de pays dont la France. Cela vous permet de payer vos impôts uniquement dans le pays de domiciliation juridique de votre société, c’est-à-dire à Maurice. Par ailleurs, il est préférable d’opter pour une juridiction offshore qui garantit l’anonymat et la confidentialité des données personnelles du dirigeant.

Créer une société extraterritoriale : la langue utilisée

Si vous décidez de monter une entreprise de services comme un call center, il est crucial de choisir un pays maîtrisant la langue de communication de votre clientèle. En effet, si vos clients sont en majorité des français, il faut miser sur des destinations francophones à l’instar de l’île Maurice. Cela évite l’incompréhension et la barrière linguistique.

De plus, la création d’une société offshore se fait grâce à l’accompagnement d’une société spécialisée dans ce domaine comme Activ Solutions. En effet, une assistance permet de simplifier les procédures et d’obtenir des conseils sur la réalisation du projet. De ce fait, lorsque votre partenaire comprend votre langue, il est plus facile d’échanger les idées sans passer par un interprète.

Choisir une destination en fonction de votre budget

Tout comme un investissement financier, créer une société extraterritoriale nécessite de préparer un budget. En effet, comme susmentionné, vous pouvez effectuer vous-même la mise en place de votre projet. Cependant, la meilleure solution est de faire appel à des experts dans ce domaine. Cela vous permet de gagner du temps et d’éviter de gaspiller votre argent inutilement.

Par ailleurs, la création d’une société offshore a un coût. Le tarif varie selon le pays et le prestataire que vous choisissez. De ce fait, il faut tout d’abord demander un devis avant d’entamer la collaboration. Ainsi, vous pouvez préparer l’enveloppe budgétaire nécessaire. Cependant, la formule proposée par votre prestataire peut s’adapter à vos besoins.

Il convient de contacter directement votre partenaire pour obtenir des informations supplémentaires concernant le coût et la flexibilité de son offre. Bref, tous ces critères sont utiles pour vous aider à faire votre choix. En choisissant la bonne destination, vous obtiendrez tous les bénéfices possibles d’une société offshore.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Inscription newsletter
Résumer :

Table of Contents