Occupation permit ou le permis d’occupation à l’île Maurice

Tout ce que vous devez savoir pour choisir le bon permis d’occupation à l’île Maurice

En tant qu’étranger, si vous souhaitez vous installer à l’île Maurice, il faut tout d’abord obtenir une occupation permit. C’est un permis de résidence combiné à un permis de travail. Il vous permet de séjourner librement à l’île Maurice pendant une durée déterminée. Par ailleurs, il existe différentes catégories d’occupation permit. Le permis de séjour qui vous convient dépend de votre profil. Par ailleurs, l’administration mauricienne a effectué quelques réformes, notamment sur les visas à l’île Maurice. Auparavant, la durée de validité d’un visa était de trois ans.

Depuis la crise sanitaire, un ressortissant étranger peut demander une occupation permit valable pendant une dizaine d’années. Aujourd’hui, la demande d’occupation permit peut se faire en ligne. Cependant, il faut remplir certaines conditions avant d’effectuer les demandes. Lorsque ces conditions sont conformes, un accord de principe sera émis. Les candidats peuvent voyager à l’île Maurice pour finaliser leurs demandes et obtenir leur occupation permit.

Cet article vous donnera plus d’explications sur ces conditions et les différents types d’occupation permit à l’île Maurice.

Occupation permit investor

Un ressortissant étranger peut obtenir une occupation permit en tant qu’investisseur à l’île Maurice. Dans ce cas, on parle d’ ”occupation permit investor”. Un investisseur est un actionnaire ou un directeur d’une société créée à l’île Maurice en vertu du Companies Act 2001. Par conséquent, ce permis pour investisseur vous correspond si vous avez une société ou que vous allez créer une société à Maurice. Cela peut être une société offshore ou une société domestique.

Ensuite, si vous souhaitez travailler au sein de votre entreprise et embaucher de la main d’œuvre locale à Maurice, vous pouvez également effectuer votre demande. Par ailleurs, pour devenir éligible à ce permis, il y a certaines conditions à suivre :

  • Un virement initial de 50 000 USD (ou équivalent en devise étrangère) sur le compte bancaire de la société à Maurice.
  • La société doit générer un chiffre d’affaires annuel de 4 millions de roupies mauriciennes minimum et d’au moins 12 millions de roupies mauriciennes au cours des trois années précédentes.
  • La société à Maurice peut avoir plus d’un investisseur.

Occupation permit professional

En raison d’un manque de compétence ou d’effectif dans certains secteurs d’activité, de nombreuses sociétés à l’île Maurice recherchent des professionnels étrangers. Tout d’abord, selon la loi sur l’immigration, un « professionnel » est un ressortissant étranger qui travaille pour une entreprise à l’île Maurice. Celui-ci doit avoir un contrat de travail précis et doit s’enregistrer auprès de l’EDB (Economic Development Board Mauritius). Par conséquent, cette catégorie d’occupation permit est rattachée à l’entreprise. De ce fait, c’est l’entreprise qui effectue toutes les démarches au nom de l’employé.

Généralement, une “occupation permit professionnal” est valable pour une durée de 3 à 10 ans ou pendant la durée fixée dans le contrat de travail. Par ailleurs, pour être éligible à ce type de permis :

  • Le professionnel doit justifier d’un salaire de base mensuel de 60.000 roupies mauriciennes, sauf pour les professionnels dans le secteur du TIC et du BPO. Ceux-ci doivent gagner un salaire de base d’au moins 30.000 roupies mauriciennes par mois.
  • La demande de permis de travail à Maurice doit être soumise par l’employeur (le DRH, le directeur, ou un autre représentant) au nom du professionnel.
  • Le contrat de travail doit être signé par l’employeur et l’employé.

Occupation permit self-employed

L’île Maurice est un véritable paradis pour développer son propre business. Pour jouir du droit de séjour dans ce pays, un entrepreneur indépendant doit demander une “occupation permit self-employed”. En effet, cette dernière catégorie de permis s’adresse aux professionnels qui travaillent pour leur propre compte. De ce fait, si vous êtes un auto-entrepreneur, un consultant freelance ou un travailleur nomade, ce visa vous correspond.

Par ailleurs, comme pour un investisseur ou un professionnel, un travailleur indépendant à l’île Maurice doit suivre également certaines conditions :

  • Il doit exercer une activité professionnelle dans le secteur de services tels que le secteur du TIC, le marketing digital, le développement web, la consultance, la formation, etc.
  • Le professionnel indépendant doit travailler exclusivement pour son compte.
  • Un versement initial de 35.000 USD (ou son équivalent en devises étrangères) doit se faire sur un compte bancaire à Maurice.
  • A partir de la troisième année suivant l’obtention du permis, l’activité du travailleur indépendant doit générer un revenu de 800.000 roupies mauriciennes (environ 17.000 euros).

Les avantages du permis de résidence

Chaque permis correspond à un profil précis. Par conséquent, vous devez choisir celui qui vous convient le plus. Si vous n’avez pas une activité propre dans un secteur de service, vous pouvez toujours opter pour un permis de résidence pour investisseur. Investir, travailler, créer son entreprise à l’île Maurice est une opportunité pour s’ouvrir sur le marché international. En plus de vivre dans un cadre idyllique, vous bénéficiez d’un niveau de vie élevé. En effet, le coût de la vie est moins cher que dans votre pays de résidence actuel.

De plus, quel que soit votre motif d’expatriation, une fois que vous avez obtenu votre occupation permit, vous êtes un résident mauricien. Par ailleurs, cela signifie que vous bénéficiez également des avantages des taxes et de la fiscalité à l’île Maurice. Il est à noter que :

  • Les charges salariales s’élèvent à 2,5% du salaire. Elles sont prélevées mensuellement à la source.
  • Les taxes à l’île Maurice sont de 15% sur le revenu.
  • Le taux d’imposition d’une société offshore à Maurice est de 15% avec une réduction à 3% pour certains revenus.

De ce fait, du point de vue fiscal, il est très intéressant d’opérer sur le territoire mauricien. Enfin, au bout de 180 jours de présence sur l’île Maurice au cours de l’année fiscale, une personne physique devient officiellement résident fiscal.

Toutes ces catégories de permis de résidence et de travail sont délivrées à son demandeur. Par ailleurs, avant d’effectuer votre demande, vous devez connaître le fonctionnement des organismes locaux. C’est pourquoi, Activ Solutions Maurice peut vous accompagner pour simplifier votre installation à l’île Maurice.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Inscription newsletter
Résumer :

Table of Contents