Passer sa retraite à Maurice : les conditions

Expatrié : comment passer sa retraite à Maurice ?

L’île Maurice a été longtemps une destination privilégiée des ressortissants étrangers. Certains y viennent pour découvrir les merveilles touristiques du pays. D’autres y séjournent pour des raisons professionnelles ou pour effectuer un business. En effet, le centre financier international mauricien offre de nombreux avantages pour les investisseurs étrangers. Mais, depuis de nombreuses années, de nombreux retraités choisissent également de vivre à l’île Maurice au moment de leur retraite.

C’est la qualité de vie, la stabilité économique et le climat doux de l’île qui les attirent. Cependant, passer sa retraite à Maurice nécessite une préparation au niveau fiscal, financier et personnel. De plus, il faut connaître en amont le pays d’accueil pour éviter un éventuel choc culturel. Par ailleurs, ce type de projet nécessite également d’effectuer certaines démarches.

Quelles sont ces démarches ? Quelles sont les précautions à prendre avant de s’installer à l’île Maurice pour sa retraite ? Voici nos conseils.

Que faut-il savoir avant de s’installer à l’île Maurice ?

Quitter votre pays d’origine n’est pas une décision à prendre à la légère. Il ne s’agit pas de passer des vacances, mais de changer complètement de vie. Par conséquent, avant de passer sa retraite à Maurice, il est essentiel de connaître la culture et le mode de vie de la population locale. Pour cela, il faut apprendre la langue utilisée dans le pays d’accueil. A l’île Maurice, les langues utilisées reflètent la diversité culturelle de l’île.

La langue la plus utilisée est le créole mauricien. Cependant, dans le secteur de l’éducation et des médias, on utilise la langue française. L’anglais est également privilégié dans le monde professionnel. Outre la langue, la monnaie locale est la roupie mauricienne, dont le code international est MUR. Enfin, bien que votre retraite se passe dans un pays très éloigné, vous ne serez pas coupé du monde entier. L’île Maurice dispose d’un réseau internet performant qui vous permet de rester connecté avec vos proches.

Passer sa retraite à Maurice : le permis de résidence

Pour passer sa retraite à Maurice, l’obtention du permis de résidence est une étape obligatoire. Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous. En premier lieu, vous pouvez obtenir un « resident permit » grâce à une acquisition immobilière sous le cadre des régimes résidentiels appelés IRS (Integrated Resort Scheme). La valeur du bien immobilier doit être à 375.000 USD minimum. Par la suite, la seconde alternative est de faire une demande de permis de résidence pour retraité ou « retired permit ».

En général, les retraités étrangers optent pour cette seconde solution. Cependant, comme son nom l’indique, c’est uniquement un permis de résidence. Par conséquent, vous ne pouvez pas exercer une activité professionnelle à l’île Maurice. Pour être éligible à ce permis, il faut suivre quelques conditions :

  • Vous devez être âgé de 50 ans minimum
  • L’ouverture d’un compte bancaire mauricien est nécessaire
  • Le retraité doit faire un transfert mensuel sur ce compte, l’équivalent de 1500 USD ou un transfert annuel de 18.000 USD.
  • Il est obligatoire de fournir des examens médicaux

passer sa retraite à Maurice-activsolutions

Passer sa retraite à Maurice : la fiscalité 

Passer sa retraite à Maurice est une opportunité pour alléger la charge fiscale. En effet, lorsque vous changez d’adresse, cela signifie que vous changez de domiciliation fiscale. En d’autres termes, votre adresse à l’île Maurice sera votre domicile fiscal. Par ailleurs, si vous êtes un ressortissant français, votre pension n’est plus soumise aux prélèvements sociaux (CSG et CRDS), elle sera soumise à la fiscalité à l’île Maurice.

De plus, grâce à la convention fiscale entre la France et l’île Maurice, vous serez imposé uniquement dans un seul pays. Par conséquent, vos revenus seront imposables dans l’un de ces deux pays. Par ailleurs, après avoir vécu 6 mois à l’île Maurice, vous pouvez bénéficier du statut de résident fiscal. Ainsi, comme pour les autres revenus, le taux d’imposition sur vos pensions à l’île Maurice est de 15%. Raison pour laquelle il est plus avantageux de terminer sa retraite dans ce pays.

Passer sa retraite à Maurice : la couverture maladie

La couverture santé est également une des préoccupations des retraités. En effet, elle varie en fonction du pays où vous allez passer votre retraite. Sachez que l’île Maurice est un État se situant hors de l’espace économique européen. Contrairement à certains pays, elle n’a pas effectué un accord de sécurité sociale avec la France. Ce qui signifie que vous ne pouvez pas vous faire rembourser vos frais de santé.

De ce fait, vous devez vous souscrire à une assurance locale pour le remboursement de vos soins médicaux et ceux de votre famille. Pour cela, il convient de choisir une assurance privée complémentaire pour bénéficier des meilleurs soins. En effet, se faire soigner dans un établissement privé présente l’avantage d’être plus performant. Les médecins sont issus des facultés occidentales. De plus, les matériels et les équipements de soin sont plus modernes et performants.

Bon à savoir

En plus de ces démarches administratives, il faut également connaître quelques points importants. Pour passer sa retraite à Maurice en toute sérénité, il faut s’adapter à un nouvel environnement. En effet, il n’y a pas que le climat qui change. Votre mode de vie va totalement être bouleversé. Tout d’abord, nous savons tous que l’île Maurice est un pays tropical. De ce fait, en prévention des maladies dans les pays tropicaux, la méthode la plus efficace est la vaccination.

Par ailleurs, il faut également respecter la législation établie par l’administration mauricienne. Cela s’applique une fois que vous entrez sur le territoire national. Enfin, une retraite à Maurice est l’occasion de profiter de votre temps libre pour découvrir la richesse culturelle et touristique de l’île. Pour ce faire, vous aurez besoin de vous déplacer. Fort heureusement, le réseau routier dans ce pays est praticable et en très bon état. Par ailleurs, vous obtiendrez une licence mauricienne lorsque vous présenterez votre permis de conduire à l’administration compétente.

En somme, vous devez remplir ces critères et suivre certaines formalités pour pouvoir vivre pleinement votre retraite. Tous les renseignements ci-dessus vous seront également utiles afin de vous adapter rapidement à votre nouvelle vie.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Inscription newsletter
Résumer :

Table of Contents