Créer une société offshore ou ouvrir une holding ?

Holding ou société offshore : quel choix faire ?

Plusieurs entrepreneurs souhaitent lancer leur business tout en profitant d’une fiscalité réduite. Pour cela, ils ont le choix entre ouvrir une holding et créer une société offshore. Cependant, tout le monde ne connaît pas les jargons utilisés sur le marché de l’entreprise. C’est pourquoi, de nombreuses personnes ont du mal à distinguer la différence entre « holding » et « offshore ». De plus, leurs significations sont assez proches. Qu’il s’agisse d’une société offshore ou d’une holding, chacune peut transférer librement les fonds d’une entreprise vers une autre.

La différence entre ces deux pratiques se situe au niveau des activités et de la complexité des procédures d’ouverture de la société. En effet, contrairement à une holding, une société offshore n’a pas la possibilité de recruter du personnel local. De plus, dans le cas d’une holding, les procédures d’ouverture d’un compte à l’étranger sont plus complexes que celles d’une société offshore. Dans tous les cas, la création de ces sociétés constitue un très bon outil d’optimisation fiscale.

Quel est alors l’objet de chaque forme de société ? Cet article vous permettra de découvrir les principaux points à savoir sur une société holding, également appelée société mère.

Société holding : qu’est-ce que c’est ?

Une société holding rassemble plusieurs personnes physiques ou morales. Ces personnes détiennent des actions et contrôlent des parts sociales d’autres sociétés. En d’autres termes, une société holding regroupe plusieurs associés ou actionnaires qui participent financièrement dans d’autres sociétés. Par ailleurs, ce type de société peut avoir différents statuts juridiques : EURL, SARL, ou SAS. Le choix du statut juridique dépend de la forme et du but de la société.

On distingue deux types de holding. Tout d’abord, il y a la société dite passive. Celle-ci a pour objectif de détenir des parts et des titres d’autres sociétés sans avoir une activité commerciale. Ensuite, il y a la holding dite active ou animatrice. Cette société offre des services aux filiales et les contrôle. Par ailleurs, elle participe activement à la politique de son groupe. En règle générale, les entrepreneurs souhaitent ouvrir une holding pour trois raisons différentes :

  • Racheter une entreprise
  • Créer une ou plusieurs filiales
  • Optimiser la fiscalité ou le patrimoine

ouvrir une holding-activsolutions

Ouvrir une holding et créer une société offshore pour une optimisation fiscale

De nombreux entrepreneurs décident de créer une société offshore ou d’ouvrir une holding pour une optimisation fiscale. Voyons cela de plus près :

Le cas d’une société holding

Ouvrir une holding permet de bénéficier de deux avantages fiscaux : le régime mère-fille et le régime d’intégration fiscale. Le premier régime permet d’éviter une double imposition à l’IS (impôt sur les sociétés). Elle permet également de bénéficier d’une exonération d’impôts sur le revenu. Quant au régime d’intégration fiscale, celui-ci permet de regrouper le paiement de l’impôt sur les bénéfices. Par conséquent, les pertes des unes peuvent s’équilibrer avec les bénéfices des autres.

Le cas d’une société offshore

La création d’une société offshore est la technique la plus fréquente pour optimiser sa fiscalité. Il s’agit de créer une société en dehors du pays de résidence du dirigeant. En effet, les pays d’accueil offrent plusieurs avantages fiscaux. Ils garantissent également la protection des données confidentielles et la discrétion concernant les comptes bancaires. En outre, une société offshore est un moyen d’alléger la fiscalité et de gagner des revenus supplémentaires.

Ouvrir une holding : les avantages

Outre les avantages fiscaux, ouvrir une holding offre également des avantages intéressants sur le plan opérationnel, juridique et financier.

Les avantages opérationnels

Une holding prend en charge les fonctions supports de ses filiales. Par conséquent, ces dernières peuvent se concentrer sur leur activité principale. De plus, le rôle de la holding est de garantir une cohérence stratégique au sein du groupe.

Les avantages financiers

Grâce aux titres détenus dans d’autres sociétés, la société holding peut augmenter sa capacité d’emprunter. Par la suite, c’est également un moyen de réaliser des économies de fonctionnement grâce aux fonds remontés par les filiales. Enfin, les avantages fiscaux permettent d’accroître la rentabilité de la holding ainsi que sa capacité d’investissement.

Les avantages juridiques

Ouvrir une holding permet à une personne d’avoir un pouvoir décisionnel au sein d’une entreprise sans qu’elle fasse un investissement conséquent. Cette forme sociétale est également un moyen de faire entrer plusieurs investisseurs au sein du groupe. Enfin, la holding garde un contrôle permanent sur ses filiales, car elle détient des parts dans chaque filiale.

Pour terminer, créer une société holding est une solution pour séparer vos actifs et ceux des entreprises. Elle peut se faire dans une juridiction offshore. Cependant, les conditions fiscales varient selon le lieu d’implantation. En outre, pour une meilleure gestion de l’entreprise, la création d’une holding est une solution à envisager.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Inscription newsletter
Résumer :

Table of Contents