salle de bureau-sous-location de bureau-activsolutions

SOUS-LOCATION DE BUREAU : LES AVANTAGES

Location de bureau : pourquoi ne pas sous-louer ?

Lorsqu’on fait son premier pas dans l’entrepreneuriat, on n’a pas toujours le luxe de posséder un local. Grâce à la sous-location de bureau, on peut investir le budget dans d’autres dépenses plus importantes. On parle de sous-location lorsque le locataire principal conclut un contrat de location avec un autre locataire. Cette pratique peut se faire de manière légale à condition d’obtenir l’autorisation du propriétaire. De ce fait, la colocation est valable contre un versement de loyer.

Il est à noter que la sous-location est différente d’une cession du bail professionnel. Dans ce cas, le locataire cède son contrat de location à une tierce entreprise. Il existe différents types de location de bureau. Cependant, la sous-location est à la portée de tous. De plus, le partage d’espace de travail s’est développé de plus en plus ces dernières années. C’est pourquoi, de nombreuses entreprises privilégient cette nouvelle méthode de location de bureau professionnel.

Même si cette alternative est une solution temporaire, elle est d’une grande utilité. Quid des avantages d’une sous-location de bureau.

Sous-location de bureau : un avantage financier

Une sous-location de bureau est bénéfique pour le locataire et le sous-locataire. De manière générale, on choisit ce type de location en raison de l’avantage financier qu’elle procure. Pour le locataire, cela permet de se constituer un complément de revenu et d’optimiser les surfaces inoccupées de son local. Quant au sous-locataire, ce dispositif lui permet de payer un loyer moins cher. Le loyer et les différentes charges sont répartis équitablement entre les deux parties.

Sous-location de bureau : une solution temporaire

Habituellement, ce sont les sociétés en création qui cherchent ce type de location. Néanmoins, suite à la hausse des prix sur le marché de l’immobilier, toutes les entreprises du secteur privé s’intéressent à la sous-location de bureau. Dans un autre cas de figure, cette forme de location intéresse également les sociétés qui s’installent temporairement dans un local pour cause de travaux effectués. Ainsi, la location offre un investissement financier plus faible.

Sous-location de bureau : une solution flexible durant la crise

Avec une crise sanitaire sans précédent, plusieurs sociétés ont adopté la méthode du travail à distance pour leurs salariés. Si pour certains le télétravail n’est que temporaire, pour d’autres, c’est devenu la norme. C’est pourquoi, de nombreux espaces de travail sont aujourd’hui inoccupés. Or, pour pouvoir continuer à exercer dans un local, il faut un versement de loyer. De ce fait, des entreprises accueillent de nouveaux locataires qui peuvent occuper partiellement ou totalement leurs locaux vides.salle de pause-sous-location de bureau-activsolutions

Sous-location de bureau : un avantage managérial

Quand on décide de faire une sous-location, il faut s’attendre à partager les espaces de travail avec d’autres personnes surtout lorsqu’on sous-loue une partie du local. C’est le principe même d’une colocation. De ce fait, il faut en profiter pour faire la rencontre avec d’autres professionnels. Cela peut aboutir à une collaboration fructueuse ou des partenariats enrichissants. C’est également un moyen de créer une synergie entre les salariés et les colocataires, car ils partagent le même environnement de travail.

Sous-location de bureau : pour débuter une activité dans un pays étranger

Si vous décidez d’implanter votre société à l’étranger, il n’est pas toujours facile de faire une location de bureau professionnel. Que vous soyez un travailleur indépendant ou une jeune entreprise, sachez que vous avez la possibilité de sous-louer des bureaux. Par ailleurs, la sous-location permet à l’entreprise d’établir une domiciliation de siège social dans les locaux du locataire principal. Il est à noter que l’accord du propriétaire est la condition sine qua non pour mettre en place un contrat de sous-location.

Bref, la sous-location de bureau peut se faire en toute légalité lorsqu’on respecte certaines règles. Plutôt qu’acheter ou louer un bureau professionnel, désormais, vous pouvez opter pour une autre alternative.

 

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *