seychelle

L’ADMINISTRATION AUX SEYCHELLES : VUE D’ENSEMBLE

En 2008, les réformes économiques adoptées par l’administration aux Seychelles avaient créé un environnement des affaires rentabilisant, sécurisé et dynamique extrêmement favorable aux investissements étrangers. Désormais, l’économie de l’archipel est devenue ouverte tout en demeurant stable. A ce jour, tout ce qui manque à l’économie seychelloise est l’aspect inclusif. Il s’agit d’optimiser le développement du secteur privé tout en créant davantage d’emplois. L’optimisation de la performance de la main d’œuvre va dans ce sens, c’est pourquoi il est recommandé de créer une société offshore aux Seychelles actuellement.

L’administration aux Seychelles et son économie 

Depuis 2013, l’administration aux Seychelles a effectué des réformes économiques pour pouvoir accueillir de plus en plus d’investissements étrangers. Ces IDE (Investissements Directs à l’Etranger) ont bien évidemment influencé l’économie de l’archipel de façon très positive. Si cela n’avait concerné que le secteur de la construction, les investissements étrangers aux Seychelles s’étendent désormais sur divers secteurs d’activité. Sont maintenant concernés les activités d’externalisation et de délocalisation, ainsi que le développement des services financiers.

Des secteurs d’activités relatifs aux nouvelles technologies de l’information et de la communication n’ont fait que renforcer la croissance inclusive au niveau de l’économie seychelloise. En effet, l’externalisation offshore à lui seul a généré des milliers d’emplois sur l’archipel. Il est à noter que quel que soit le secteur précurseur des investissements étrangers aux Seychelles, les investisseurs proviennent notamment d’Asie, d’Europe de l’Est et du continent Africain. L’économie seychelloise a également connu d’autres améliorations, dont :

  • Une croissance de 3,5 % du PIB
  • Un secteur tertiaire qui représente environ 70 % du PIB seychellois
  • Un taux d’inflation de 4,4%
  • Plusieurs partenaires commerciaux sur le marché international, dont principalement l’Afrique du Sud, le Royaume Uni, les Etats-Unis, les pays de l’Union Européenne et les pays membres du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe ou COMESA.

Les Seychelles : une terre d’opportunités 

L’insuffisance en termes de diversifications économiques a longtemps été un aspect péjoratif de l’environnement des affaires seychellois. C’est la raison pour laquelle l’administration seychelloise a décidé d’alléger dans la mesure du possible les poids qui servent de conditions d’exercice des acteurs économiques œuvrant dans le secteur privé. En conséquence, plusieurs opportunités d’affaires existent désormais sur l’archipel. En tête de liste des meilleures opportunités d’investissements aux Seychelles figurent :

  • Le tourisme, la restauration et l’hôtellerie
  • Les services financiers
  • Les nouvelles technologies de l’information et de la communication et tout ce qui s’y rapporte
  • L’industrie offshore
  • La pêche (pour une économie bleue dynamique, constante et durable)
  • L’énergie et le secteur extractif
  • L’agriculture (avec 2% de terres arables)

Il est important de préciser que le développement du secteur privé favorise davantage le développement des infrastructures aux Seychelles. Les bonnes capacités infrastructurelles optimisent automatiquement le développement du marché entrepreneurial, et renforcent également la compétitivité. Cela oblige les entreprises à se performer davantage et à se surpasser sur le marché. C’est l’une des raisons qui ont fait des Seychelles une destination stratégique en termes financiers, ainsi qu’en termes d’outsourcing et de délocalisation de services actuellement.

La fameuse fiscalité aux Seychelles   

Le gouvernement seychellois a adopté une nouvelle législation pour réformer son régime fiscal. Il a créé un environnement propice à l’investissement étranger, comme la diminution des taux d’imposition des sociétés. Il existe plusieurs types de sociétés aux Seychelles si l’on souhaite investir dans l’exploitation d’une activité offshore. Cependant, le plus utilisé est la société de type IBC (International Business Company). Ce type de société reflète la fameuse fiscalité avantageuse qui fait la réputation de l’archipel sur le marché.

Les formalités pour une création d’une IBC sont également faciles à entamer grâce à l’administration aux Seychelles. En plus d’une fiscalité avantageuse, les Seychelles disposent d’une compétente main d’œuvre et reposent sur un système juridique efficace. Les entrepreneurs étrangers profitent alors de ces avantages pour promouvoir leurs activités à l’international. Posséder une société IBC aux Seychelles augure plusieurs avantages fiscaux conséquents, à savoir :

  • Aucun impôt sur les bénéfices
  • Pas de Taxe sur la Valeur Ajoutée ou TVA
  • Aucune taxe professionnelle
  • Pas d’obligation de libérer le capital social
  • Une possibilité d’anonymat
  • Le secret bancaire assuré

En outre, l’administration seychelloise offre une multitude d’atouts en termes d’investissement étranger. Elles font aujourd’hui partie des destinations les plus sûres pour implanter une société offshore. Si vous êtes à la recherche d’une juridiction stable, les Seychelles apparaissent comme l’une des solutions les plus sûres pour la pérennité d’une société non-résidente.

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *